STAGE R&I: Préconisations de correction-trajectoires de postes robotiques par RA

Trappes, France
Segula
Les Réalités Numériques (Réalité Augmentée RA, Virtuelle RV, Mixte RM…) sont des supports très adaptables pour transmettre du contenu pédagogique. Les domaines d’applications dans l’industrie sont nombreux dans le cadre de formations telles que : la découverte d’un site de production (flux, zones à risques), l’apprentissage des tâches à un poste d’assemblage, et le support pour la maintenance.

Actuellement, SEGULA Technologies possède une offre de Réalité Augmentée couvrant les besoins majeurs des groupes industriels, tout en apportant une solution rapide à appréhender et à déployer. Dans un souci d’apporter aux métiers robotiques des solutions améliorant les performances qualité sur les lignes d’assemblage, SEGULA Technologies s’intéresse à la mise au point des postes automatisés.

Il s’agira dans ce travail de détecter l’écart potentiel entre la trajectoire cordon théorique et la trajectoire buse réelle (définie par rapport à la définition numérique). La méthode de MAP robotique dépend de la définition numérique définie par le Bureau d’Etude. Afin de réaliser la première configuration du poste robotique, les équipes de MAP se repèrent grâce à des plans 2D. Le contrôle conformité est réalisé grâce à une solution de Réalité Augmenté basée modèle (CAO de la pièce augmentée), et se réalise manuellement en se basant sur l’expertise du roboticien. C’est son analyse de défauts qui permet de déterminer les bonnes valeurs pour la correction de la trajectoire robot.

Le besoin industriel est de :
• réduire le nombre d’erreurs qualité issues de l’écart entre la définition numérique, la programmation du robot et la position des points d’assemblages.
• réduire le temps de MAP en visant une programmation du poste robotique en se basant sur les performances de tracking et de reconnaissance d’environnement de la solution DIOTA
• La caractérisation d’un défaut de cordon de colle se réalise actuellement par l’analyse visuelle de l’opérateur. En se basant sur les capteurs utilisés par la solution DIOTA (visuel RGB + IR ?).

La solution doit être capable de :
o détecter la conformité ou non-conformité d’un point (développement en cours DIOTA)
o caractériser et quantifier un défaut détecté suivant deux variables (Début-fin de cordon, Décalage en position de la trajectoire robot)
o préconiser une liste de correction pour l’ensemble « poste robotisé + baie d’encollage » avec une précision au mm
• De formation bac +5 avec une spécialisation en informatique/Analyse d’image, vous êtes à la recherche d’un stage de fin d’études.
• Vous avez des connaissances en computer vision et en machine learning.
• Vos qualités relationnelles, associées à votre sérieux et à votre motivation seront un atout indispensable pour évoluer pendant le stage.

Consultez l’offre de stage –

STAGE R&I: Préconisations de correction-trajectoires de postes robotiques par RA

Tags: , , , , , , , ,