Oxydation sélective du méthane en méthanol à basse température, vers une meilleure compréhension des mécanismes d’adsorption

Société : IFP Energies nouvelles – Lyon

Oxydation sélective du méthane en méthanol à basse température,
vers une meilleure compréhension des mécanismes d’adsorption.

Le méthane est un gaz à effet de serre majeur, dont les émissions dans l’atmosphère proviennent en partie de l’exploitation des ressources fossiles. Dans la mesure du possible, les pertes de méthane sont brûlées pour produire du CO2, dont l’impact sur l’effet de serre est moindre que celui du méthane. Une solution alternative consisterait à transformer le méthane en méthanol (composé liquide à température ambiante, marché de 80 MT/an). Cependant, industriellement, cette transformation passe par l’intermédiaire gaz de synthèse (CO/H2), à des températures élevées (1000°C), et n’est donc pas adapté au traitement de faibles débits.

Récemment, des avancées techniques majeures ont permis de produire [...]

Consultez l’offre de stage:

Oxydation sélective du méthane en méthanol à basse température, vers une meilleure compréhension des mécanismes d’adsorption

Tags: , , , , , , ,